Sandrine Lana œuvre sur le territoire à travers une résidence de journaliste depuis juin 2019. Elle mène différents ateliers d’éducation aux médias auprès des élèves du collège de l’Eyrieux à Saint-Sauveur-de-Montagut, du Repère, accueil de jeunes 12-17 ans à Vernoux en Vivarais, de l’accueil de jeunes 11-17 ans vallée de l’Eyrieux à Saint-Sauveur-de-Montagut, des jeunes de la MJC Couleurs des liens à Privas, du CADA (Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile)… Elle est accompagnée par le Point Info Jeunes itinérant

Que s’est il passé et que va-t-il se passer jusqu’au 25 octobre 2019 : sortie de résidence ouverte au public à l’Espace culturel Louis Nodon

Sandrine Lana a rencontré toutes les classes de troisième et de quatrième du collège de l’Eyrieux à travers des ateliers mêlant « questions-réponses », pratique du journalisme, liberté de la presse et liberté d’expression, jeu autour de la désinformation et de la déformation de l’information.
Un deuxième temps est prévu au collège en octobre, autour d’une exposition sur le récit graphique « La bataille des Fralib » réalisé par Sandrine : un atelier autour de l’enquête dessinée et visite commentée de l’exposition.

Un groupe de 14 jeunes de la vallée de l’Eyrieux a réalisé un journal mural sur la thématique de la biodiversité dans la vallée de l’Eyrieux et un groupe d’une dizaine de jeunes du Repère, un journal mural et une vidéo « making of » sur le thème « Vernoux dans le passé ».
Sandrine Lana a impulsé et accompagné un travail d’investigation, de vérification de l’information, d’interview téléphonique et de visu, la création d’un magazine ((logo, article, photographie, illustration) et le montage d’une  vidéo.

Avec l’accueil de loisirs des 3-12 ans dans la vallée de l’Eyrieux, Sandrine a animé des ateliers d’appropriation de la presse écrite (manipulation de journaux et magazines, quizz sur le journalisme,…) et bricolages « crée ta carte de presse » et « crée la UNE de ton journal » Cet activité pourrait se poursuivre en octobre.

A la MJC – Centre social Couleurs des liens à Privas, ce sont des ateliers « bînomes improbables » qui sont prévus en octobre.

La journée de restitution mêlant les différents groupes est en cours de construction. Elle aura lieu vendredi 25 octobre 2019 : tous les groupes présenteront sur scène leur travail, après une préparation commune de la restitution en images, sons, textes lu et écrit. La restitution sera publique en soirée pour les partenaires, parents… avec les journaux muraux édités… Une date à noter dans vos agendas !