LE PROJET

le Théâtre d’improvisation : “Cette pratique encourage le jeune et apporte de nombreuses vertus comme l’écoute active, la prise de risque, la construction collective, la force de proposition, la spontanéité, l’oralité, le développement de l’imagination et la maîtrise de la langue française, la confiance, le respect…Cette discipline peut également agir contre le décrochage scolaire”.

(extrait d’un mémoire de Master 2 professionnel – direction et conception de projets culturels).

Les enseignants du collège de Vernoux en Vivarais ont souhaité travailler dans une dynamique projet en équipe sur cette année scolaire 2018-2019. Ils ont unanimement choisi la discipline du théâtre d’improvisation pour répondre à leurs attentes vis-à-vis des élèves et notamment sur la question de l’oralité. Deux classes de 4ème ont participé à cette aventure.
Emmanuel Gaillard, directeur de la compagnie "Janvier & Lipse", diplômé d’état en théâtre a été rencontré plusieurs fois pour répondre à cette demande. Il est venu en réunion d’équipe du collège dans une démarche de co-construction autour du match d’improvisation.
De là, un calendrier d’actions a permis d’installer cette discipline sur 6 mois (octobre 2018 à mars 2019) avec à la clé la participation des élèves de Vernoux et du Pouzin au trophée de la fondation "Culture et diversité" à Paris.

 

Objectifs

Pratique & Apprentissage

Permettre aux élèves de pratiquer l’improvisation théâtrale et assurer le bon apprentissage par les collégiens des règles et techniques du match d’improvisation

Evolution artistique

Suivre l’évolution artistique des élèves

Présence sur scène

Travailler l’estime de soi et la confiance,  placer sa voix, utiliser l’espace et communiquer avec son corps, écouter et respecter les autres.

Écriture

Écrire une histoire et construire des personnages.

Utilisation de la langue

Utiliser différents registres de langue, utiliser le vocabulaire de cape et d’épée vu en classe , utiliser le vocabulaire de Shakespeare et favoriser la cohésion d’une équipe
Cela au départ entre élèves du même collège, mais ensuite avec des élèves d’un autre établissement.

Promouvoir le travail des élèves

Le résultat du travail des élèves a été montré aux autres élèves du collège Pierre Delarbre. Les deux premiers matchs ayant eu lieu à l'espace culturel Louis Nodon, une information préalable a été faite en amont des spectacles auprès des classes de 3e, 6e, 5e .

Articles liés

Intervenant

Emmanuel GAILLARD
Directeur artistique de la Compagnie "Janvier & LIPSE"
(Ligue d’Improvisation Professionnelle Sud Est)

Emmanuel GAILLARD est né trois ans après les événements de 1968 et 2 ans avant le grand choc pétrolier mondial de 1973 (faites le calcul). Fils d’une comédienne metteure en scène et d’un menuisier décorateur de théâtre, il se destinait plutôt à une carrière de footballeur professionnel, mais une blessure à l’ego à l’âge de treize ans (non sélection lors d’un match importantissime lors du championnat Drôme- Ardèche) le ramènera dans le giron artistique familial. Habitué des tournées et des représentations dès l’âge de 10 ans, la passion du théâtre ne le quittera plus depuis cet âge, bien que ses professeurs pensaient de lui qu’il était un bon élève et qu’il devait embrasser une carrière universitaire, ce qu’il fit au travers de l’apprentissage des langues anglaise et espagnole. Comédien, improvisateur, et formateur depuis 1998, Emmanuel enrichit ses expériences par un travail de mise en scène, d’adaptation et d’écriture dans différents projets aussi passionnants qu’hétéroclites. Il est actuellement directeur artistique de la Cie "Janvier & LIPSE" à Le Pouzin ( 07 ). Il travaille à la Ligue d’Improvisation Lyonnaise ( Lily ) depuis 1998 ( 19 ans d’expérience ) , a plusieurs centaines de matchs d’improvisation à son actif en France en Suisse et en Espagne, il est également coach et arbitre international. Il est vainqueur à deux reprises de la coupe du monde d’improvisation ( 2018 et 2019 ) organisée au Radiant à Caluire ( 69 ) par Kamelyon Impro et l’Espace Gerson ( Lyon ), où il représentait l’Espagne. Il est le seul comédien improvisateur, à ce jour, titulaire du diplôme d’état de professeur de théâtre, délivré par le ministère de la culture…

Témoignages des participants

caret-down caret-up caret-left caret-right
"Je me suis éclatée !"

"Pendant ces cinq jours de formation, je me suis éclatée ! Au début je ne vais pas vous le cacher, je me disais que cela ne servait à rien, je ne voulais absolument pas jouer. Puis finalement, ça a été plus que génial, on a bien ri, on a appris tout en s'amusant !"

"Petit Biscuit"

"Camille nous a appris beaucoup de choses : je m'exprime mieux à l'oral. Sur scène je ne suis pas moi, mais une autre personne. Lorsque le spectacle a débuté, même les spectateurs ont joué le jeu. Il y avait du stress, de derrière les rideaux, certains essayaient de regarder le public. On rigolait beaucoup. On ne joue pas seul mais avec les autres. Parfois le juge nous aidait. On se félicitait dès qu'on sortait de la patinoire. On entendait des personnes rire. Dans le car, on n'a pas arrêté de me parler de mon rôle (Petit Biscuit). J'ai profité de chaque instant. Merci."

" Timidité"

"Je trouve que je suis moins timide qu'avant, même si je ne suis pas montée sur scène. Je trouve que ça peut aider à parler aux gens sans se poser de questions sur ce qu'on doit leur dire et ça permet de découvrir des personnes qu'on ne connaît pas.
Les exercices qu'elle nous a fait faire m'ont beaucoup aidée à m'ouvrir ; grâce à elle je n'ai plus peur de passer devant plusieurs personnes !!"

"Une classe soudée"

"Cette expérience a été mémorable, tester le théâtre d'impro a été super, ça fait oublier le stress, la peur et permet de s'ouvrir, de découvrir quelque chose de nouveau en nous. Pour ma part, j'ai appris à me lâcher et à ne plus avoir peur du regard des autres ; et surtout à apprécier ce que je faisais. Les entraînements étaient supers avec toujours l'envie de bien faire. Ce n'est peut-être qu'une impression, mais la classe paraît soudée."

J'aime je partage !